Donald E. Westlake, Bonne conduite

Autre titre : “Le Ciel t’aidera ”, édition de 1988

Notre vieil ami Dortmunder commence cette fois par dégringoler par une lucarne dans un couvent, où on le prie de délivrer une nonne kidnappée. L'ennui, c'est que la nonne est enfermée, dans sa propre chambre par son propre saligaud de Papa, au 77e étage d'une tour de Manhattan, par ailleurs abondamment fournie en objets divers et bons à voler.

Un polar bien enlevé et plutôt drôle, avec des relents carrément révolutionnaires, notamment dans une discussion assez improbable entre un baron de néo-libéralisme et son imbécile de fils.

  • billets/2019/0602donald_e._westlake_bonne_conduite.txt
  • Dernière modification: 2019/06/02 18:18
  • par radeff