Mo Hayder, Skin

Un rituel chasse l'autre… Alors que l'affaire du trafic de membres humains à tendance vaudoue est encore dans toutes les mémoires, on déplore des victimes d'un nouveau genre. Ecorchées. Dépecées. On ne coupe plus, on épluche…

Seul contre tous, le commissaire Jack Caffery croit encore y voir l'empreinte du Tokoloshe, ce minuscule démon africain, mi-animal mi-humain, pervers et insaisissable… Obsession paranoïaque ou non, de faux suicides viennent bientôt ajouter à sa confusion. Quant au sergent “Flea” Marley, plongeuse de la brigade sub-aquatique, elle a d'autres soucis en tête. L'un comme l'autre sont encore loin de s'imaginer vers quelle monstrueuse réalité ils s'acheminent. Leurs pires cauchemars risquent bien, cette fois, d'avoir leur peau

C'est mon premier Mo Hayder et certainement pas le dernier. Je m'attendais à un mauvais thriller (c'est marqué sur la couverture, pas “mauvais” mais “thriller”) et je suis resté sur le postérieur car c'est fort bien fait, et le personnage de Flea riche et complexe.

  • billets/2019/0330mo_hayder_skin.txt
  • Dernière modification: 2019/03/30 10:19
  • par radeff