Nick Stone, Tonton Clarinette

Pour Max Mingus, privé de Miami, l'offre est tentante: dix millions de dollars pour mettre la main sur Charlie Carver, fils d'une grande famille haïtienne, introuvable depuis plus de trois ans.

Charlie a disparu en Haïti, comme des dizaines d'autres enfants volatilisés depuis des décennies. Dans un pays dominé par le vaudou, nombreux sont ceux à évoquer la magie noire et une figure mythique, Tonton Clarinette, un dieu charmeur d'enfants qui les entraîne loin de leurs familles.

Mais qui est donc Tonton Clarinette? Un joueur de flûte qui hypnotise des victimes? Un voleur d'âmes? Un tueur en série? Pour le découvrir, Max devra réussir là où d'autres détectives ont non seulement échoué mais perdu la vie.

Très vite la question pour Max n'est plus seulement de retrouver Charlie mais de sauver sa peau.

Baroque, haletant, Tonton Clarinette ensorcellera jusqu'au plus averti des amateurs de thrillers.

Un très mauvais thriller que j'aurais du abandonner avant de le finir. L'auteur devait être passablement pété lorsqu'il l'a écrit, à moins qu'il ne s'agisse d'un zombi.

  • billets/2019/0324nick_stone_tonton_clarinette.txt
  • Dernière modification: 2019/06/19 23:10
  • (modification externe)