Green Book

En 1962, Tony Vallelonga, videur de cabaret italo-américain, est engagé pour conduire et protéger le Dr. Don Shirley, célèbre pianiste de jazz d'origine jamaïcaine, lors de sa tournée dans le très conservateur Sud des États-Unis, là où les ségrégationnistes lois Jim Crow sont appliquées. Ils devront utiliser The Negro Motorist Green Book, ou livre de Green, du nom de l'auteur de ce guide indiquant les lieux acceptant les gens de couleur. Au fil de la tournée, Don Shirley va subir de nombreuses humiliations. D'abord indifférent, Tony commence petit à petit à s’intéresser au talent du pianiste, il va le soutenir et lui venir en aide à de maintes reprises.

Source: wikipédia

Note Fred

OK c'est un peu américain, un peu film de Noël. Mais le message est là, et il y a de l'humour, pas mal. Donc pas mal, et un chouette moment de cinéma dans un bio 72 rempli au point que l'ouveuse a du annoncer “Si quelqu'un a une dernière place libre à côté de lui, merci de lever la main!”.

  • billets/2019/0303green_book.txt
  • Dernière modification: 2019/03/03 09:52
  • par radeff