Risotto de civilistes au vieux parmesan

Notre cher ministre de la défense, parfois déjà évoqué sur ce blog, entend “durcir le service civil”.

Il lui aura fallu du temps pour se rendre compte que les citoyen·ne·s helvétiques commencent à réfléchir et à ne plus avoir comme seul but dans la vie d'apprendre à l'ôter à d'innocent·e·s étranger·e·s.

En effet, côté recrutement de tueurs et tueuses, c'est la galère, par contre les civilistes grossissent leurs rangs.

En parfait représentant du monde libéral, le ministre estime qu'il “faut rétablir un équilibre en terme d'attractivité entre l'armée et le service civil”.

Moi, entre parmesan et Parmelin, je préfère l'original.

  • billets/2019/0220risotto_de_civilistes_au_vieux_parmesan.txt
  • Dernière modification: 2019/02/20 18:29
  • par radeff