Cameroun: Yankee, go home!

Au Cameroun, Biya se représente à sa propre ré-élection et la belle unanimité nationale semble se fissurer dans le Nord-Ouest anglophone1)

Foutus engliches qui prétendent que Biya est vieux, autoritaire, et même pô là!

Attend c'est même pô vrai: moi qui suis un djeune, je peux témoigner, j'y étais au Cameroun il n'y a pas si longtemps2) donc Biya c'est aussi un djeune! Ouais, il est sur twitter, j't'y jure c'est la vérité même, wallaye!

Biya a sans doute inspiré Aznavour: “Je ne suis pas vieux, je suis âgé. Ce n’est pas pareil”.

D'ailleurs, c'est quand même déjà le deuxième président de ce pays, qui n'a accédé que tout récemment à l'indépendance (1961).

Et puis, le gars est décoré par plein de démocraties:

Décorations :

  Grand Maître des Ordres Nationaux ;
  Commandeur de l'Ordre National, de classe exceptionnelle (République Fédérale d'Allemagne);
  Commandeur de l'Ordre National (Tunisie) ;
  Grand Croix de l'Ordre National du Mérite Sénégalais ;
  Grand Officier de la Légion d'Honneur (France);
  Great Commander of the Medal of St-George (Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord);
  Grand Collier de l'Ordre du Ouissam Mohammadi (Royaume du Maroc);
  Great Commander of the Order of Nigeria (République Fédérale du Nigeria);
  Docteur Honoris Causa de l'Université du Maryland (USA);
  Professeur Honoraire de l'Université de Beijing (République Populaire de Chine);
  Titulaire de plusieurs décorations de divers autres pays.

Source: https://www.prc.cm/fr/le-president/biographie

Le Maroc, la Chine, les States: je vous ai bien dit, des démocraties. Pour les autres, avec un peu de chances et un glissement populiste facho, ils pourront aussi rejoindre les démocraties.

Allez, à Berne, on veut pas lui filer une petite médaille?

En tout cas, si PB fait aussi fort que Shahnourh Varinag aka l'Arménien, le Cameroun va encore se le coltiner neuf (longues) années.


1)
lire: Un pays de plus en plus fracturé, Un an après la déclaration d’indépendance de l’Ambazonie, l’élection présidentielle camerounaise est menacée dans la région anglophone du Cameroun, Benito Perez in: Le Courrier
2)
en 1982 soit il y a à peine la bagatelle de 36 ans, la preuve, j'y ai même fait l'ascension du 2e sommet du pays, le Manengouba
  • billets/2018/1002cameroun_yankee_go_home.txt
  • Dernière modification: 2018/10/05 07:45
  • (modification externe)